Quel bois brûler dans un brasero ?

Il est agréable de se retrouver autour d'un bon feu et de profiter d'un barbecue en famille ou entre amis. Le brasero est un excellent moyen pour ce faire ; et bien sûr, il faut un combustible, en l'occurrence le bois, pour l'alimenter. Cependant, tous les combustibles de ce type ne se valent pas. Il faut donc prendre en compte certains points pour choisir le bois idéal à brûler dans un brasero. 

Choisir entre le bois lourd et le bois léger

Il existe deux grandes catégories de bois que vous pouvez utiliser pour faire fonctionner votre brasero. Il s'agit des bois légers et des bois lourds. Le bois léger offre une atmosphère chaleureuse pendant la combustion. Son allumage est facile mais il se consume vite une fois allumé. 

A lire également : Quelles sont les différences entre un barbecue et un brasero ?

Le bois lourd quant à lui présente une combustion lente. Son seul inconvénient est qu'il dégage un gaz qui l'empêche de brûler comme voulu. En attendant, les types de bois que nous vous recommandons pour un spectacle majestueux de feu de bois sont :

  • L'épicéa ;
  • Le hêtre ;
  • Le frêne.

Toutefois, vous pouvez vous renseigner davantage sur le site https://www.brasero-barbecue-plancha.fr/ en ce qui concerne les bois à privilégier pour un brasero.

Dans le meme genre : Aarke Carbonator : tout savoir sur cette machine à soda

Privilégier le bois sec

La condition sine qua non pour qu'un brasero fonctionne bien est que le combustible utilisé doit être sec. En effet, le bois sec est réputé pour ses vertus thermiques intéressantes. Naturellement, le bois sec brûle plus vite, dégage moins de fumée que le bois humide et n'encrasse pas votre brasero. 

La question qui vient naturellement à l'esprit est comment reconnaître un bois sec. Pas de panique ! Le bois sec est léger et présente généralement des craquelures. Contrairement au bois humide, son écorce peut être détachée de façon aisée. Si vous trouvez que le bois sec se consume vite du fait de son caractère léger, vous pouvez toujours vous tourner vers les bois tendres tels que : 

  • Le sapin ;
  • Le bouleau ;
  • Et le peuplier.

Mais il va falloir prendre le soin de les fendre avec soin avant l'allumage. 

Éviter d'utiliser les bois humides ou contenant des débris

Comme il y a des bois à privilégier pour un brasero, il y a également un certain type de bois à éviter. À cet effet, il est déconseillé d'utiliser les bois qui projettent des braises comme le bois humide par exemple. De même, il faut éviter les bois contenant des débris de peinture, d'huile, de ciment, etc. La combustion de ces derniers vous expose à des toxines et aux gaz carboniques.

En résumé, vous devez toujours faire attention au type de bois que vous utilisez dans un brasero. Après tout, il s'agit d'un investissement financier, et dans certains cas d'un cadeau, dont il faut prendre grand soin !